Pourquoi devons-nous honorer Jean Jaurès ?

Professeur des classes professionnelles de violoncelle quatuor au conservatoire genevois, premier violoncelliste solo de l’orchestre de la Suisse romande, ancien membre du comité de la ville de Genève, ancien député socialiste, président du Cercle genevois de Jean JaurèsProfesseur des classes professionnelles de violoncelle quatuor au conservatoire genevois, premier violoncelliste solo de l’orchestre de la Suisse romande, ancien membre du comité de la ville de Genève, ancien député socialiste, président du Cercle genevois de Jean Jaurès

Pourquoi devons-nous honorer Jean Jaurès ?  

Par François Courvoisier

« La société capitaliste porte en elle la guerre comme la nuée porte l’orage »
                    Jean Jaurès

Contrairement à Fourrier, à Marx et à Lénine, Jean Jaurès n’a jamais été un théoricien de socialisme. Jaurès était un homme d’action. Ses deux préoccupations étaient la défense des prolétaires exploités et son opposition à la guerre.
Dans le Tarn où habitait sa famille alors une petite ferme « le Faial », il y avait à côté de l’agriculture des usines de verre et des mines de charbon qui appartenaient à des aristocrates de la région qui exploitaient honteusement leurs ouvriers. Pour réagir, Jaurès crée à Albi une verrerie ouvrière qui appartient à ceux qui y travaillentLire la suite

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.