Le fondateur

 

 

 Création du Cercle genevois de Jean Jaurès

Sur l’initiative de M. François Courvoisier et avec l’aide de Mme Aziza Zaïdane et de M. Albert Anor, Trois passionnés de Jean Jaurès ont décidé de créer un Cercle consacré à Jean Jaurès. Il s’agit d’ouvrir un champ d’étude négligé en Suisse. L’objectif est de propager et nous espérons même de prolonger la réflexion de « la société d’études jauresiennes » au Cercle de Genève par des colloques et des réunions consacrés à J. Jaurès et à sa pensée.
Entreprise, qui peut apparaitre comme un anachronisme mais combien utile est indispensable aujourd’hui. Il s’agit de s’inspirer des idées judicieuses et éclairées de cet homme de paix dont tout le monde se dispute l’héritage en regard de l’actualité.
On assiste actuellement à une montée générale des nationalismes, des corporatismes les plus étriqués, des intégrismes, des conservatismes de tous ordres… Avec la violence de la crise économique actuelle, le mythe de la libre concurrence économique, ne cesse de grimper, soumettant toute la planète à une périlleuse partie de bras de fer où les plus faibles sont cruellement écrasés.
Peut-être, regagnera-t-on chez cet homme du passé et non dépassé, le souffle et la conscience qui nous font tant défaut aujourd’hui! J.Jaurès a plus que jamais plein de choses à nous dire. Il sera notre guide et nous puiserons en lui notre inspiration. Notre dessein est  de retrouver Jaurès et avec lui « la promesse d’avenir » qu’il nous appartient désormais de tenir.

La situation actuelle exige de prendre l’initiative de rassembler tous les intéressés par la pensée jauresienne. Ce Cercle aura pour vocation de constituer un lieu de débat et d’information et de fédérer tous ceux et toutes celles qui, quelle que soit leur couleur politique à gauche et leur discipline de travailler sur l’œuvre de Jaurès en interaction avec l’actualité. Dans cette intention, les moyens que le cercle se donnera sont l’organisation de journées de discussion et d’études, la mise en place d’un site Web consacré à l’actualité du Cercle, la constitution et la mise à la disposition des adhérents d’une banque de données, et éventuellement l’édition d’une revue de ces chercheurs et toute autre initiative susceptible de contribuer au développement et à la concrétisation des objectifs fondateurs.

Aziza Zaïdane

Les commentaires sont fermés.